Covid-19

Tous responsables, tous supporters

Vollering, une étoile est née

25 avril 2021 - 12:50

Après avoir été une précieuse alliée d’Anna Van der Breggen mercredi dernier, aidant la Championne du Monde à décrocher une 7e  Flèche Wallonne, les rôles se sont inversés sur cette 5e édition de Liège-Bastogne-Liège permettant à Demi Vollering d’obtenir un succès de prestige. Emmenée par Van der Breggen, la Néerlandaise de 24 ans décroche sa première grande victoire en battant au sprint sa compatriote Annemiek Van Vleuten et l’Italienne Elisa Longo Borghini qui s’empare au passage du maillot violet de leader de l’UCI Women’s WorldTour.

25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes -
25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes - © A.S.O./Gautier Demouveaux
25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes -
25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes - © A.S.O./Gautier Demouveaux
25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes - VOLLERING Demi (TEAM SD WORX)
25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes - VOLLERING Demi (TEAM SD WORX) © A.S.O./Gautier Demouveaux

C’est de la place du Général McAuliffe, du nom du commandant des troupes de la 101e division aéroportée de l’armée américaine pendant le siège de Bastogne à la fin de la Seconde Guerre mondiale que se réunissent les 127 concurrentes de la 5e édition de Liège-Bastogne-Liège. Un départ désormais traditionnel, mais cette fois-ci sous un beau soleil après la pluie battante des deux dernières levées. Au programme : 140 km à parcourir par-delà les 7 côtes répertoriées à travers les Ardennes belges en direction de Liège.

FABER ET ZANARDI, PREMIÈRES ATTAQUANTES

Malgré de nombreuses tentatives, il faut attendre le 9e kilomètre pour voir la Luxembourgeoise Faber (ASC) prendre le large. Elle sera rapidement rejointe par Zanardi (BPK). L’avance du duo atteint la minute à l’entrée d’Houffalize (km 19,5). Dans Vielsalm (km46) les concurrentes en tête profitent d’un avantage maximum de 3’25’’. C’est le moment choisi par les formations Trek - Segafredo et Movistar Team Women pour intensifier la poursuite. Au sommet de la Côte de Wanne, Faber passe en tête avec une avance de 10’’ sur Zanardi et 40’’ sur le peloton réduit à une centaine d’éléments.

UN GROUPE DE 7 EN TÊTE

Les échappées sont finalement reprises au kilomètre 62 dans la deuxième ascension de la journée : la Côte de la Haute-Levée. Sur la difficulté suivante, le Col du Rosier, escaladé pour la première fois par les demoiselles, Chapman passe à l’offensive. L’Australienne est rapidement accompagnée par 6 contre-attaquantes : Fisher-Black (SDW), Wiles (TFS), Kennedy (BEX), Koster (JVW), Chabbey (CSR) et Thomas (MOV). Le groupe emmenée par Koster atteint le sommet avec une avance de 15’’ sur le peloton. Sur le longue descente, les 7 deviennent 6 lorsque Lucy Kennedy est contrainte à l’abandon après une violente chute.

MOOLMAN-PASIO, LUDWIG ET BRAND À L’ATTAQUE

Le groupe de tête est finalement repris au km 80. Décidément intenable, Fisher-Black retente sa chance en attaquant dans l’inédite côte de Desnié. La jeune néo-zélandaise parvient au sommet avec une maigre avance de 10’’ mais se fait reprendre au km 102. La situation continue à se décanter dans La Redoute lorsque Moolman-Pasio (SDW) secoue le peloton. La Sud-Africaine passe au sommet en compagnie d’Uttrup Ludwig (FDJ) avec un avantage de 5’’ sur Brand (TFS) et 10’’ sur un groupe comprenant la Championne du Monde Anna Van der Breggen (SDW) et la Championne d’Europe Annemiek Van Vleuten (MOV). Le duo de tête est rejoint dans la descente par Brand. Au sommet de la côte des Forges, elles comptent 30’’ d’avance mais ne s’entendent pas et se font rejoindre au km 120.

ULTIME SELECTION DANS LA ROCHE-AUX-FAUCONS

Dans l’ultime difficulté, la côte de la Roche-aux-Faucons, Van der Breggen puis Van Vleuten accélèrent et un groupe de cinq se forment comprenant donc Van der Breggen, Vollering (SDW), Longo Borghini (TFS), Newiadoma (CSR) et Van Vleuten. Elles ne seront jamais rejointes jusqu’à la dernière ligne droite, Quai des Ardennes. Parfaitement emmenée par sa coéquipière de prestige et récente lauréate de la Flèche Wallonne, Demi Vollering s’envole vers la première grande victoire de sa jeune carrière. La nouvelle recrue du team SD Worx devance au sprint Van Vleuten et Longo Borghini. Après avoir remporté de Tour d’Emilie en 2019 et terminé deuxième de l’Amstel Gold Race il y a une semaine, Vollering s’offre Liège-Bastogne-Liège et semble s’annoncer comme la star de demain, prenant parfaitement la relève de la future retraitée Van der Breggen en fin de saison.

Au classement de l’UCI Women’s WorldTour, Elisa Longo Borghini prend le commandement à Marianne Vos, seulement 6ème de Liège et portera désormais le maillot violet, alors de Novolodskaya (MNX) conserve son maillot bleu de meilleure jeune.

Liège Bastogne Liège Femmes 2021 - Flamme Rouge
25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes - VAN VLEUTEN Annemiek (MOV), VOLLERING Demi (TEAM SD WORX) et LONGO BORGHINI Elisa (TFS)
25/04/2021 - Liège-Bastogne-Liège Femmes - VAN VLEUTEN Annemiek (MOV), VOLLERING Demi (TEAM SD WORX) et LONGO BORGHINI Elisa (TFS) © A.S.O./Gautier Demouveaux

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives de la course Liège-Bastogne-Liège Femmes